2017 Portugal, Blog

Day 2 – Torre de Moncorvo, Portugal

Comme c’est agréable de se réveiller dans le calme. À la campagne, c’est comme si nous n’étions plus contraints par le temps. Prendre le temps de faire des choses simples est devenu tout à coup évident. Comme tous les matins, je me prépare un thé jasmin ou un bol de céréales accompagné d’abricots dont je raffole. Je m’assois sous les arbres de la cour profitant des quelques heures fraîches de la matinée pour lire « Le chardon et le tartan (Outlander) ».

Midi, nous avions rendez-vous avec les sœurs de ma grand-mère et le mari d’une d’entre elles, je ne me rappelle pas bien de ses personnes. En me voyant, elles étaient très joyeuses, voire trop joyeuses ! C’est vrai que j’ai dû tellement grandir par rapport à leurs petites tailles. J’ai eu le droit à des gros câlins comme les grand-mères ont l’habitude de faire. J’ai rarement entendu mon prénom dit autant de fois avec l’accent portugais. Cela sonne beaucoup plus joyeux qu’en français, comme si l’on y chantait les syllabes. Je répondais souvent qu’avec des sourires ou des hochements de tête. Je comprenais la plupart du temps les conversations, mais ne savais pas répondre.

Nous sommes allés dans un restaurant non loin d’ici, vous pouvez apprécier le paysage sur les premières photos. Les Portugais sont généreux en nourriture, j’ai eu le droit à deux géantes escalopes. Bien sûr, je ne pus en manger qu’une seule. Le vin était très bon, léger et fruité. Ce n’était que le déjeuner alors j’ai préféré n’en boire qu’un verre pour vous garantir de belles photos pour la suite.

Après le déjeuner, nous sommes allés à la rivière pour nous promener. Je me souviens du chemin en voiture que nous empruntions déjà il y a quelques années. Au bord des routes se trouvaient pleins de champs de melon, pastèque et évidemment des vignes. « Rio Sabor », la rivière avait bien changée depuis mon dernier voyage. Les arbres ont beaucoup grandi et ils y avaient aménagé une petite plage en ajoutant du sable au bord de l’eau. Avec la chaleur, je ne pouvais m’empêcher de mettre mes pieds dans l’eau. Elle était assez fraîche, mais ce fut fort agréable. Nous repartions alors pour finir l’après-midi chez ma grand-mère. Sur le chemin, nous nous sommes arrêtés dans une boutique en plein air qui vendait toutes sortes de fruits et légumes des environs. Les pastèques étaient énormes, il s’y trouvait aussi des petits potirons de toutes les formes et couleurs.

J’étais déjà fatigué, à vrai dire c’est surtout le fait d’avoir beaucoup mangé et rester assise à table avec nos invités. Il fut un moment où je m’ennuyais beaucoup trop, alors dans ces cas-là je prends mon appareil à la recherche de quelque chose à cadrer. Mes autres options sont de lire, jouer à « Stardew Valley » ou encore de regarder un drama coréen « 12 Years Promise », assez sympathique sur Netflix.

Petit aparté, je vous avouerais que je l’ai continué en France. Arrivée au milieu du drama, il se passe un genre de « 10 ans plus tard » et ce changement est trop direct. Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages adultes alors qu’à la basse j’ai commencé ce drama car j’apprécie l’acteur Nam Goong Min. Donc à voir si j’ai le courage de continuer…

Je vous partagerais prochainement d’autres petites histoires allant jusqu’au samedi 15 juillet, les journées se sont enchaînées agréablement sur le même rituel. Puis à partir du 15 juillet, nous avons changés d’endroit, celui-ci un peu plus riche en aventure. À suivre…

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply